English | عربي

Standard conditions

FAIL (the browser should render some flash content, not this).

Contrôle de l'environnement de la production

  Ce qui différentie INOTIS des autres producteurs de non-tissés tient au fait que l'usine est entièrement dédiée aux marchés des produits contrôlés contre la contamination. Tout l'environnement de la production a été étudié pour satisfaire les normes de qualités nécessaires afin de produire des produits pour les blocs opératoires et les salles propres ainsi que pour les utilisations extrêmes d'essuyage industriel. Ce seuil est atteint, non seulement grâce à l'utilisation de la plus récente technologie de production disponible sur le marché mondial, mais aussi par l'assurance que la production est effectuée dans l'environnement le plus approprié. INOTIS est très consciente que la qualité de l'air du lieu production, et que l'eau utilisé par son procédé, ont une influence significative dans l'utilisation du produit final. Sans cette haute qualité de l'air et de l'eau, les produits des acheteurs finaux, ne satisferaient pas les normes EN 13795 et les autres normes requises dans l'industrie.

Les produits d'INOTIS sont constamment testés quant à leur fiabilité en terme de libération de particules et de niveau de contamination. Les produits de salle propre, LICIAL® sont d'une grande pureté et propreté grâce à :

•  L'absence de liants et d'adhésifs

•  Un contrôle exceptionnel de l'absence de peluches résultant du performant procédé d'enchevêtrement des fibres et de différents types de technologies d'extraction de peluches, stratégiquement implantées le long de la ligne de production

•  Un exceptionnel contrôle des particules résiduelles résultant de l'utilisation d'air filtré pendant la production (système de filtration de l'air spécifique et sur pressurisation dans l'aire de production)

•  Très faible taux d'ion, résultat de l'utilisation d'une eau d'extrême qualité (procédé d'osmose inverse)

PROCEDE DU TRAITEMENT DE L'AIR

L'aire de production est séparée du reste de l'usine pour maintenir un environnement proche des salles blanches dans la zone où les produits sont exposés à l'air. L'air entrant ainsi que l'air circulant est continuellement filtré et apuré avant d'être diffusé dans l'aire de production. A cet effet, l'air est aspiré à différents endroits de l'aire de production et subit un traitement spécifique, avec un équipement munie de FFU.

 

Procédé de traitement de l'air WIESSNER

Le procédé de filtration de l'air représente un facteur essentiel de l'optimisation de la qualité et de l'efficacité de la ligne de production.

Le système combine l'aspiration, le filtrage, l'air conditionné et le contrôle par un même système intégré. Cela conditionne le processus de l'air pour les machines et le processus de production et connecte la production directement avec le système de traitement de l'air. Cela minimise les conditions naturelles environnementales sur le procédé de production. Cela améliore le produit et favorise la conformité en régulant les conditions de production.

PROCEDE D'EPURATION DE L'EAU


Par nécessité, le procédé de non-tissés par enchevêtrement utilise une grande quantité d'eau. ; Pour les aires chirurgicales aussi bien que pour les applications en salles propres, il est d'une importance vitale d'avoir un contrôle des produits contaminant présent dans l'eau. Pour être sûr de pouvoir atteindre le niveau de contrôle nécessaire de l'eau, INOTIS a décidé d'investir dans un système de recyclage de l'eau. De cette façon INOTIS contrôlera une très grande quantité de sa propre consommation en eau, 95 % étant recyclée. Cela rend l'usine très indépendante des influences extérieures, et permet en même temps de prendre part à la protection de l'environnement.

PROCEDE DE L'OSMOSE INVERSE

L'eau entrante et utilisée est filtrée plusieurs fois par de multiples procédés. Un des procédés utilisés est celui de l'osmose inverse, appelée aussi hyper filtration, la plus précise connue.

Le procédé permet d'enlever des particules aussi petites que l'ion d'un liquide. L'osmose inverse est utilisée pour purifier de l'eau et enlever les sels et autres impuretés. Elle est utilisée pour produire de l'eau d'une pureté plus grande que l'eau courante utilisée sur zone.

L'osmose inverse utilise une membrane semi-perméable, permettant le passage du liquide. La technologie de l'osmose inverse utilise un procédé connu qui permet un auto nettoyage des membranes de filtration.

Comme certains fluides passent à travers les membranes, le reste continu vers l'aval, balayant les impuretés loin de ces membranes. Le procédé de l'osmose inverse requiert une force conductrice capable de propulser les fluides à travers la membrane, et cette pression provient d'une pompe. Plus grande est la pression, plus fort sera le débit.

L'osmose inverse a la faculté de rejeter les bactéries, les sels, les sucres, les protéines, les particules, les colorants, et autres constituants qui ont une molécule d'un poids supérieur à 150-250 daltons.

La séparation des ions par osmose inverse est facilitée par les particules chargées.

Cela veut dire que les ions dissous et transportant une charge, comme les sels, sont plus aisément rejeté par la membrane que ceux qui ne sont pas chargés, tels que les matières organiques. Plus grande est la charge, plus grande est la particule, plus ils seront rejetés.

 Réalisé par Inotis ©, 2009.